7 astuces simples mais super efficaces pour améliorer son référencement



Source

Description

Vous pouvez lire l’article en entier et obtenir les liens sur le blog : http://www.conseilsmarketing.com/referencement/comment-ameliorer-son-referencement-naturel-en-2016-mes-8-astuces

Voici le résultat de quelques-unes de mes réflexions suite à cette discussion, avec 7 astuces en référencement naturel simples à mettre en place en 2016 pour générer plus de trafic sur votre site.

Astuce N° 1 – Créer un site « sous-marin ».

seo undercover
Le principe part d’un constat simple : il est difficile (voire impossible !) pour une marque de réaliser des pages et du contenu sur son propre site avec les marques ou les produits de ses concurrents…

De même il est délicat d’attirer de créer des pages pour attirer les clients mécontents d’une marque (sauf pages “offres de reprise concurrentielle”).

Dans ce contexte, une petite astuce consiste à créer un site « sous-marin »…

Ce site « sous-marin » va en apparence avoir un contenu « neutre » sur la thématique (ex: un blog), mais il comprendra des pages optimisées sur des thématiques conçues pour attirer les clients de vos concurrents ou des prospects en quête d’un produit, comme par exemple :

« les alternatives à XXX »Les 3 meilleures solutions pour XYZChanger son XXX de marque XXXXAvis sur XXX…
Ce site sera aussi optimisé la conversion pour récupérer de manière “agressive” les visiteurs, avec :

Des pop-ups & sliders (comme Sumo.me…)Des contenus à télécharger (livres blancs…)…
Bien entendu, ce site ne doit pas dénigrer une marque, faire du parasitisme, ne pas utiliser les logos des marques… mais apporter 90% d’informations neutres.

Pour rester dans la légalité, cela peut être par exemple un expert de l’entreprise qui parle de son secteur d’activité en ayant un point de vue personnel (d’où la possibilité d’avoir plus de liberté dans la ligne éditoriale).

Astuce N°2 – Penser aux mots clés SEO, mais aller au-delà des besoins

La règle de base, est de chercher les mots clés générateurs de trafic, les mots clés « d’achat », les mots clés stratégiques (pour des questions d’image…), de créer du contenu et ensuite d’obtenir des liens (internes et externes) vers ces pages.

Ce qui fait que la plupart des référenceurs s’arrêtent à ce process :

Rechercher les expressions à fort volume ou à forte conversionCréer du contenu sur ces expressionsRechercher des liens pour pointer vers ces contenusSuivre le positionnement de ces pages, et leur redonner un coup de booster si nécessaire.

Cependant, comme tous les concurrents le font, il faut chercher d’autres leviers de trafic :

Surfer sur les tendances, et les relier à son activité.
Par exemple dans le SEO et le marketing, vous pouvez faire du trafic en utilisant les « mots magiques » comme « Growth Hacking » qui vont vous attirer à coup sûr du trafic car c’est un sujet à la mode…

Mais vous pouvez le faire sur d’autres thématiques (ex : les objets connectés…), des actualités…

Le tout est de relier cette thématique à votre business.

Anticiper les tendances avec des mots clés encore peu cherchés, des évolutions technologiques, des textes de loi…
Pour cela le référenceur doit être en veille, ou au moins faire un point régulier avec les équipes commerciales, techniques… pour lister les nouveaux mots clés potentiels.

Par exemple si un texte de Loi va être voté, s’il y a un salon important… il faut s’en emparer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *